Ce lundi 25 mai 2020, nos quatre élus Cécile Chopard, Patrice Osorowitz, Christine Chopard et Cédric Perrier, font leur entrée au Conseil municipal de Viroflay.

Déclaration de Cécile Chopard, tête de liste :

Monsieur le Maire, mesdames, messieurs les élus,

Les électeurs de Viroflay vous ont majoritairement renouvelé leur confiance le 15 mars dernier pour les six années du prochain mandat. Élections marquées par une très faible participation aux urnes, dans un contexte de crise sanitaire inédit.
Ce résultat démocratique n’en reste pas moins indéniable, nous le respectons et ne proposerons pour cette raison aucune candidature, ni pour le poste de Maire, ni pour une liste d’adjoints.

Pour autant, les résultats de ce premier tour électoral indiquent une réelle aspiration au changement des Viroflaysiens qui, pour un grand nombre d’entre eux, ont fait le choix d’un vote d’ouverture.

Ouverture sur une liste citoyenne, plurielle, dont les arguments électoraux reposent principalement sur son programme pour la ville, son envie de solidarité et la proposition d’une démocratie moderne, tournée vers l’avenir, force de propositions et d’ambitions pour les citoyens.

Les Viroflaysiens, par l’expression de leur vote, ont exprimé leur appartenance à une société en mouvement qui se doit d’anticiper les changements climatiques, les enjeux écologiques et les transformations sociétales.
Les Viroflaysiens ont rappelé fortement la nécessité d’écrire un projet urbain fort qui s’opposera à un développement disharmonieux dicté par les intérêts des promoteurs, au mitage de la ville et à la perte de son identité historique.
Les Viroflaysiens ont exprimé le souhait que la ville de Viroflay offre des réponses actives, solidaires, optimistes et pourquoi pas innovantes.

Depuis quelques années maintenant, le législateur encourage les possibilités de différenciations territoriales, reconnaissant la diversité des problématiques et besoins locaux. Une accélération est en cours via les ordonnances et le décret d’application de la loi ESSOC (loi pour un État au service d’une société de confiance) qui précise les possibilités de dérogation aux réglementations des projets de construction afin de favoriser l’innovation.

Le futur projet de loi “3D” de Décentralisation, Différenciation et Déconcentration engage une nouvelle phase de la décentralisation, facilitant le droit à l’expérimentation locale et envisageant le transfert du pouvoir réglementaire aux collectivités.

Autant de nouveaux moyens pour capter l’intelligence des territoires et leur donner des moyens d’actions.
C’est dans cette perspective, et en relais des attentes de viroflaysiens, que les quatre élus VCV offrent leur concours au futur Maire de Viroflay et à ses adjoints.

Nous serons actifs pour la ville dans les champs qui nous tiennent à cœur et qui nous ont fédérés autour du programme de campagne. Nous serons les relais des attentes nouvelles des viroflaysiens. Nous proposons nos compétences à l’équipe municipale qui va être désignée, dans un esprit d’ouverture et pour l’intérêt commun.