Le 4 fevrier, l’équipe de “Viroflay C’est Vous !» a proposé aux habitants une expérience de démocratie participative à travers des ateliers citoyens. Durant la soirée, des habitants réunis par table ont choisi un thème parmi les trois suivants :
1) Quels équipements pour la « ville de demain » ? Pour y accueillir quelles activités culturelles, sportives, associatives ?
2) Quel plan local de circulation pour intégrer les circulations douces ? Vélo, piéton, transport intra ville…
3) Quelles évolutions pour les quartiers de Viroflay ? Habitations, lieux de rencontres, commerces…

Voici les propositions adoptées de manière collégiale par les groupes ayant choisi de réfléchir …

sur le thème 2 : “Quel plan local de circulation pour intégrer les circulations douces ? Vélo, piéton, transport intra ville…”
1. Mettre en place des navettes de la périphérie vers le centre et vers les services ; bus à la demande ;
2. Diminuer la place de la voiture dans la rue ;
3. Prévoir une continuité et une sécurité de circulation piétonnes et cyclables, particulièrement autour des équipements culturels, associatifs et sportifs ;
4. Prévoir des sites propres dans les montées, des pistes cyclables le long des bois ;
5. Rendre les trottoirs plus praticables ;
6. Matérialiser au sol un double sens pistes cyclables – espaces partagés ;
7. Ralentir la circulation des voitures 30 km/h et 20 km/h dans espaces partagés, même avenue du Général Leclerc.
8. Sécuriser les parkings de vélos.

sur le thème 3 : « Quelles évolutions pour les quartiers de Viroflay ? Habitations, lieux de rencontres, commerces…»
– Créer des conseils de quartier : penser leur géographie et définir clairement leurs missions.
– Professionnaliser la revitalisation de l’activité économique sur tout le territoire de la ville.
– Redéployer l’activité et l’animation culturelles, favoriser l’ouverture de lieux conviviaux ouverts le soir, de « tiers lieux ».
– Mieux utiliser la médiathèque et les autres structures publiques : par exemple créer un ciné-club dans la médiathèque.
– Réfléchir quartier par quartier aux liens entre bâtis et circulation, afin d’améliorer les déplacements. Repenser le stationnement dans la ville.
– Préserver les espaces verts existants, créer des lieux de vie végétalisés où l’on puisse s’asseoir.
– Préserver les façades des bâtis historiques : mettre en place un partenariat architectural et environnemental avec VGP.
– Organiser régulièrement des réunions inter-quartiers et des rendez-vous festifs.
– Mettre en place un éclairage public intelligent en lien avec une réflexion sur la sécurité dans les quartiers.

En deuxième partie de soirée, des habitants réunis par table ont conclu sur les manières de faire vivre la démocratie participative à Viroflay :
– Mettre en place des moyens pour participer aux décisions : site web de la mairie avec un onglet « Partagez vos idées » ; application dédiée ; boîte à idées électronique ; directement via les réseaux sociaux ; tableaux d’affichage améliorés ; courriers dans boîtes aux lettres.
– Se réunir : conseils de quartier réunis à date fixe avec un conseiller municipal ; organisation de réunions publiques régulières pour échanger ; rendez-vous festifs (brocantes, fêtes, verres de l’amitié)
– Voter : dans les conseils de quartier ; lors de réunions publiques.

Et quelques interrogations et réflexions dont vous nous avez fait part  …
– La Ville de Viroflay fêtera en 2021 les 60 ans du jumelage avec Hassloch en Rhénanie. Qu’attend un habitant en 2020 d’un jumelage avec une ville ? Sachant que, actuellement, les activités du jumelage sont restreintes et que le Comité Directeur manque d’idées. Comment attirer les moins de 50 ans ?
– Aimant bricoler, mais vivant en appartement, je n’ai pas vraiment l’occasion de m’y adonner. Permettre la mise à disposition d’espaces associatifs avec de l’outillage serait une bonne chose et permettrait le partage d’expériences, notamment avec les séniors qui ont, en général, plus de connaissances dans ce domaine.

Quelques idées supplémentaires émises par les jeunes lors de l’afterwork du 18 février :

1) Utiliser une partie du parking Costes et Bellonte, proche Gare RG pour y organiser un service de “partage de voitures” ,

2) S’agissant des équipements sportifs d’extérieur, et en particulier le “City Stade” en contrebas de la Piste, proposition d’installer un éclairage autonome (solaire,…) afin que leur utilisation puisse se faire en soirée,

3) Mieux utiliser les équipements actuels et notamment le stade de football afin qu’il puisse être ouvert aux jeunes qui veulent s’y retrouver pour jouer, en dehors des clubs sportifs.